STAGE RECHERCHE MASCO M1

Sommaire

Procédure pour le choix d'un sujet
Liste des sujets
Attribution des sujets
test


Procédure pour le choix d'un sujet

Vous trouverez ci-dessous la liste des sujets proposés pour cette année
Vous devez prendre contact avec les encadrants des sujets qui vous intéressent pour leur faire part de votre candidature le plus tôt possible
Le 15 novembre, au plus tard, les encadrants enverront directement à Alexis Nasr le nom des personnes sélectionnées pour un stage


Liste des sujets

1Emotion et Cognition: Etude en calcul mental.
2Effets de réussite et d'échec préalable à une tâche au cours du vieillissement normal et pathologique
3Aires préfrontales de la voix
4Meta-analysis of fMRI and intra-cerebral signatures of language function
5Rôle du système moteur dans la perception de la parole
6parallel orthographic processing and reading
7Constitution d'un corpus de questions
8Qu'apprennent vraiment les réseaux de neurones artificiels de la nature du langage ?
9Dyslexie et auto-évaluation des compétences
10Perception du risque et maladies infectieuses
11Corrélations entre les mesures d'incertitude d'un analyseur syntaxique et temps de fixation
12Behavioural experiment on music-induced brain plasticity on second-language prosodic abilities
13Evaluation ergonomique en Réalité Virtuelle de services de transport assurés par des véhicules autonomes.
14Mimicrie intergénerationelle
15Etude des saccades oculaires
16Développement des compétences informationnelles en contexte scolaire ou académique
17Le numérique comme outil pédagogique pour l'apprentissage de la lecture et des mathématiques : du laboratoire à la salle de classe
18Le numérique comme outil pédagogique : Simplification de textes littéraires et scientifiques pour améliorer la fluidité et la compréhension chez des élèves
19Influence des récompenses sur la modulation du contrôle chez l’enfant
20Développement du contrôle cognitif chez l’enfant
21Couplage perception action et représentations sensorimotrices chez le jeune adulte dyslexique
22Audio-visual integration during language processing
23Analyse comparative des interactions multimodales humain-humain et humain-agent virtuel
24Identification et extraction des paramètres conversationnels pour la classification d’interaction humain-humain et humain-robot
25Exploration de la plasticité cérébrale due à la cécité
26Aspects neuro-cognitifs de la mémoire humaine
27Analyse d'émotions et recherche d'informations
28Existe-t-il une préférence hémisphérique dans le traitement de l'accentuation en français ?
29Manipulations de la coordination entre oscillations corticales et modulations d’amplitude du signal acoustique dans la perception de la parole
30A la recherche d'une forme de protosyntaxe chez les babouins de Guinée
31Réseaux cérébraux impliqués dans l’apprentissage causal

Emotion et Cognition: Etude en calcul mental.

Nom de l'encadrant : PATRICK LEMAIRE
Laboratoire :LPC UMR 7290
Lieu du stage :LPC, St Charles
Dates de début et de fin :Décembre 2018 - Mai 2019
Compétences requises:
Cadre général du stage : Laboratoire + expérimentations humaines
Sujet du stage : De nombreuses recherches ont fait apparaître un lien très fort entre émotion et cognition. Par exemple, les performances cognitives des participants diffèrent nettement si les participants accomplissent une tâche dans un état émotionnel neutre, positif ou négatif. Les liens entre émotions et cognition sont très forts et très robustes (i.e., ils ont été établis dans de nombreux domaines cognitifs, depuis la reconnaissance des formes, l'attention, la mémoire, le raisonnement, la résolution de problèmes, la prise de décision ou le langage). De plus, ces liens changent avec l'âge des participants (e.g., plus on avance en âge, moins une émotion désagréable affecte nos performances cognitives) ou leur statut cognitif (les émotions affectent les performances cognitives différemment chez les patients atteints de démence). On ignore en revanche par quels mécanismes nos émotions affectent nos performances cognitives. Concernant ces mécanismes, l'une des hypothèses actuelles concerne les variations stratégiques. Selon cette hypothèse, nos états émotionnels modifient les stratégies cognitives utilisées pour accomplir une tâche. L'objectif de ce stage est de conduire une étude permettant de tester cette hypothèse. L'expérimentation sera conduite dans un contexte où les participants réaliseront une tâche cible de calcul mental, en situation où une émotion positive (ou négative ou neutre) aura été préalablement activée.
Bibliographie

Effets de réussite et d'échec préalable à une tâche au cours du vieillissement normal et pathologique.

Nom de l'encadrant : PATRICK LEMAIRE
Laboratoire :LPC UMR 7290
Lieu du stage :LPC, St Charles
Dates de début et de fin :Décembre 2018 - Mai 2019
Compétences requises:
Cadre général du stage : Laboratoire + expérimentations humaines
Sujet du stage : De récentes recherches ont fait apparaître qu'au cours du vieillissement, les performances cognitives diminuent moins avec l'âge dans une tâche si les personnes âgées (pas les jeunes) font juste avant une tâche qu'elles réussissent. Ces recherches ont également montré que, à l'inverse, les participants jeunes (mais pas les âgés) sont très sensibles à un échec préalable. On ignore encore par quels mécanismes ces effets d'échec et de réussite à une tâche préalable surviennent. L'objectif de ce stage sera de conduire une étude visant à déterminer quels sont les mécanismes responsables de ces effets de réussite et échec à une tâche préalable et de déterminer comment ces effets changent au cours du vieillissement cognitif. Pour déterminer les mécanismes, l'une des hypothèses concerne les variations stratégiques. Selon cette hypothèse, la réussite ou l'échec à une tâche préalable modifie les stratégies utilisées dans une tâche cible. Cette hypothèse sera testée ici dans un contexte où les participants accompliront une tâche cible de calcul mental en condition contrôle (avant la tâche cible, les participants n'auront pas de tâche préalable ou une tâche pour laquelle ils ne sauront pas s'ils ont échoué ou réussi) et en condition réussite préalable (avant la tâche cible, ils auront une tâche qu'ils réussiront) ou échec préalable (avant la tâche, ils auront une tâche qu'ils échoueront).
Bibliographie

Aires préfrontales de la voix

Nom de l'encadrant : Pascal Belin
Laboratoire : INT
Lieu du stage : Equipe BANCO
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : Contribuer à une meilleure définition des 'aires préfrontales de la voix' récemment mises en évidence
Sujet du stage : Identification individuelle des corrélations anatomo-fonctionnelles pendant un ‘voice localizer’ en IRMf. Le stagiaire examinera les activations individuelles obtenues par le localizer pour les mettre en relation avec l’anatomie corticale sous-jacente du sujet au moyen de la suite de logiciels de traitement d’images corticales Brainvisa.
Bibliographie

Meta-analysis of fMRI and intra-cerebral signatures of language function

Nom de l'encadrant : F.-Xavier Alario
Laboratoire : Laboratoire de Psychologie Cognitive
Lieu du stage : Saint-Charles, Marseille
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : Projet de recherche en développement au laboratoire, en collaboration avec un partenaire aux Etats-Unis
Sujet du stage :There is a large corpus of research on the neural basis of language which is based on imaging methods, most prominently functional magnetic imaging (fMRI). More recently, the scientific community has shown increased interest for a clinical type of data, neurophysiological signals recorded intra-cerebrally from epileptic patients using language. In my group, we use intra- cerebral data extensively. The goal of the "stage" is to explore the relationship between the activities recorded in these two modalities: fMRI and intra-cerebral signals. The "stage" will require collecting the data from published literature (compiling the activations recorded in the two modalities across a number of studies) and, depending on the degree of detail of published reports, assessing the extent of coincidences between the two modalities (probabilities of co-occurrence across voxels etc.). The result will be informative about the reliability of the links between language function and different measures of brain activity. The main learning goal is dealing with scientific literature to extract quantitative measures and analyze them with the hope of generating predictions.
Bibliographie

Rôle du système moteur dans la perception de la parole

Nom de l'encadrant : Kristof Strijkers (LPL) & Benjamin Morillon (INS)
Laboratoire :Laboratoire Parole et Langage (LPL)
Lieu du stage :LPL, Aix-en-Provence
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:aucune
Cadre général du stage : Mise en place d'une expérience comportementale, acquisition et analyse des données.
Sujet du stage : While traditional models proposed a strict separation between the activation of motor and sensory systems for the production versus perception of speech, respectively, by now most researchers agree that there is much more functional interaction between sensory and motor activation during language behavior. Despite this increasing consensus that the integration of sensorimotor knowledge plays an important role in the processing of speech and language, much less consensus exists on what that exact role may be as well as the functional mechanics that could underpin it. In particular, influential theories about speech perception do not agree on the role of the motor system (Skipper et al., 2017): Dual-stream theories suggest that the motor system is not crucial (Hickok and Poeppel, 2007), whereas opposing theories ascribe a fundamental role to the motor system in speech perception (Pulvermüller and Fadiga, 2010).
This research project aims at investigating in a behavioral experiment the conditions under which the motor system optimally contribute to speech comprehension. In a speech comprehension task involving presentation of sentences, speech comprehension will be estimated as a function of: 1. the volume of the background noise (i.e. signal-to-noise ratio; SNR) and 2. the speech rate, as these two acoustic dimensions are known to impact comprehension and were respectively suggested to determine motor implication in phonemic processing (Du et al., 2014) and audio-motor connectivity (Assaneo and Poeppel, 2018) during speech perception. Additionally, motor implication will be modulated in two separate ways: 1. through a tapping task where participants will move at the syllabic (~4 Hz) or phrasal rate (~1 Hz) to increase their ability to segment auditory information (Morillon et al., 2014); and 2. through the use of action-words, known to recruit motor cortex activity specific to the effector of the command (e.g. increased activity over lip areas for “to lick” vs. for “to like”; e.g. (Strijkers et al., 2017)).
Overall, this experiment will highlight the respective contribution of each acoustic parameter (SNR and speech rate) and of each type of motor activity (tapping and action-words) to behavioral outcome (comprehension score). We hypothesize that both types of motor implication will improve speech comprehension and that this improvement will be impacted by modulations of the SNR and of the speech rate, but in different proportions.
Bibliographie

parallel orthographic processing and reading

Nom de l'encadrant : Jonathan GRAINGER
Laboratoire :LPC
Lieu du stage :St Charles
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : le projet ERC de J. Grainger : parallel orthographic processing and reading
Sujet du stage :mener à bien une (voire plusieurs) expériences chez le lecteur expert avec mesures comportementales et EEG (en option).
Bibliographie
PDFs available, plus complete list of publications at: https://sites.google.com/site/ijonathangrainger/home

Constitution d'un corpus de questions

Nom de l'encadrant : Alexis Nasr, Frederic Bechet, Cindy Aloui
Laboratoire : LIS
Lieu du stage : Luminy
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : Interrogation de documents
Sujet du stage : Le stage porte sur la constitution d'un corpus de questions. Ces dernières seront créées à partir d'un texte dont certaines parties ont été annotées sémantiquement à l'aide de Frames (Baker, 2003). L'idée consiste à générer à partir de ces représentations des questions (dont la représentation serait la réponse). Pour cela, il faudra définir un protocole experimental et recueillir les productions des participants à l'expérience. Afin de favoriser la variété dans la formulation des questions, on évitera de montrer aux participants à l'expérience le texte de la réponse. Il faudra donc trouver un moyen de représenter les frames sans montrer le texte correspondant. Les questions produites par les participants seront ensuite analysées syntaxiquement et appariées au frame correspondant.
Bibliographie

Qu'apprennent vraiment les réseaux de neurones artificiels de la nature du langage ?

Nom de l'encadrant : Frederic Bechet, Alexis Nasr
Laboratoire : LIS
Lieu du stage :campus de Luminy
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :Nous sommes entrés depuis quelques années dans l'ère des méthodes "de bout en bout" (end-to-end) pour le Traitement Automatique du Langage, notamment grâce aux avancées concernant les réseaux de neurones artificiels, en particulier les réseaux récurrents. Si ces méthodes obtiennent généralement de bons résultats égalant, voir dépassant, les méthodes basées sur des modélisations explicites de la langue (modèles syntaxiques et sémantiques) sur de nombreux benchmarks, elles demeurent toutefois très obscures quand au type de représentations induites durant l'apprentissage. Cet aspect "boite noire" pose une question fondamentale et toujours ouverte : est-ce que ces modèles se contentent d'apprendre (très bien) des régularités statistiques sur des données langagières ou bien infèrent-ils des représentations structurées qui pourraient s'apparenter aux modèles proposés par les linguistes pour décrire le langage ? Un nouveau courant de recherche, initié par des collaborations entre chercheurs en sciences cognitives et chercheurs en traitement automatique du langage, s'intéresse à cette question, notamment en lui ajoutant une question corolaire : est-ce que l'apprentissage de bout-en-bout sur des tâches linguistique s'apparente à l'apprentissage du langage chez l'humain ? Peut-on utiliser les mêmes techniques d'études développées pour étudier l'apprentissage de la langue chez l'enfant afin de "comprendre" l'apprentissage automatique réalisé par nos machines ?
Sujet du stage : analyse critique des capacités de modélisation du langage par des méthodes à base de réseaux de neurones artificiels Dans ce cadre général, le stage proposé va s'intéresser à l'étude certains phénomènes syntaxiques (accords longue distance par exemple) et à la manière dont ces phénomènes sont modélisés par des réseaux de neurones appris en mode "end-to-end". Reprenant certaines études récentes telles que "What Do Recurrent Neural Network Grammars Learn About Syntax?" ou "Colorless green recurrent networks dream hierarchically", le but sera de reproduire certaines expériences et tester différents modèles pour avoir une meilleure compréhension du type de structure langagière appris par ces modèles.
Bibliographie

Dyslexie et auto-évaluation des compétences

Nom de l'encadrant :Pascale Colé & Isabelle Régner
Laboratoire :LPC UMR7290
Lieu du stage :St Charles, LPC
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:aucune
Cadre général du stage : Projet de recherche en cours, expérimentation
Sujet du stage :L'objectif de ce projet est double: 1) examiner les auto-évaluations (e.g., concept de soi, identification au domaine, sentiment d'auto-efficacité, stratégies d'apprentissage) des adultes dyslexiques (ADYS) en lecture et leurs attitudes stéréotypiques vis-à-vis de ce domaine de compétence, et ce comparativement à celles des normo-lecteurs, et 2) tester les liens entre ces auto-évaluations, les performances en lecture, et la réussite universitaire. Pour atteindre cet objectif, une combinaison de mesures explicites et implicites seront utilisées afin de cerner au mieux les auto-évaluations des ADYS. En effet, les travaux en cognition sociale ont montré la limite des questionnaires et des entretiens pour sonder la réalité des auto-perceptions de compétence, notamment dans un domaine où les individus sont clairement en difficulté, voire même stigmatisés. D’où l’émergence de mesures implicites telles que le test des associations implicites (Implicit Association Test / IAT; Greenwald et al., 1998). L'intérêt de ce test est qu'il permet de mesurer des attitudes ou croyances implicites que les gens soit ne souhaitent pas exprimer, soit ne sont pas capables de rapporter. La comparaison des mesures explicites et implicites permettra de mieux comprendre le rapport que les ADYS entretiennent avec la lecture et son rôle dans leur parcours universitaire.
Bibliographie

Perception du risque et maladies infectieuses

Nom de l'encadrant :Isabelle Régner
Laboratoire :LPC UMR7290
Lieu du stage :St Charles, LPC
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:aucune
Cadre général du stage :Projet de recherche en cours, expérimentation.
Sujet du stage : Ce projet s'inscrit dans le cadre d'une collaboration avec spécialistes des maladies infectieuses et tropicales, sur les facteurs psychosociaux qui peuvent conduire les voyageurs ainsi que les travailleurs de la santé qui se rendent dans des zones à risques, à sous-estimer les risques infectieux et à s’engager dans des comportements inappropriés (Shridar et al., 2016 ; Shridar, Régner, et al., 2016). Notre travail de recherche porte actuellement sur l’intérêt d’utiliser simultanément des mesures explicites et implicites de la perception du risque (telles que le Test des Associations Implicites). La contribution attendue dans cette collaboration se situe à la fois au niveau théorique (facteurs psycho-sociaux de la perception du risque : optimisme comparatif, illusion de contrôle, sentiment de savoir ; cognition implicite), méthodologique (construction et validation de questionnaires et de tests implicites), et statistique (réalisation des analyses statistiques).
Bibliographie

Corrélations entre les mesures d'incertitude d'un analyseur syntaxique et temps de fixation

Nom de l'encadrant : Alexis NASR, Françoise Vitu, Franck DARY
Laboratoire : LIS
Lieu du stage : Luminy
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : Corrélations entre les mesures d'incertitude d'un analyseur syntaxique et temps de fixation
Sujet du stage : Les analyseurs syntaxiques probabilistes prédisent, à toute étape du traitement, des actions à effectuer pour réaliser l'analyse syntaxique. Il est possible d'associer à chaque étape une mesure de confiance qu'a l'analyseur dans l'action qu'il prédit. D'autre part, des mesures de mouvement oculaires lors de la lecture permettent de calculer des temps de fixation et des saccades observées lors de la lecture. L'objet du stage est de calculer les corrélations existant entre ces deux types de mesure.
Bibliographie

Behavioural experiment on music-induced brain plasticity on second-language prosodic abilities

Nom de l'encadrant : Daniele Schön & Mariapaola D'Imperio
Laboratoire : Institut de Neurosciences des Systèmes & Laboratoire Parole et Langage
Lieu du stage : INS et LPL
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage : Behavioural experiment on music-induced brain plasticity on second-language prosodic abilities
Sujet du stage : While many studies have demonstrated the relationship between musical rhythm and speech prosody, this has been rarely addressed in the context of L2 acquisition. Here, we want to investigate whether musical rhythmic skills and the production of L2 speech prosody are predictive of one another as well as the effect of music training on L2 prosodic features. We will tested both musical and linguistic rhythmic competences of native French speakers of L2 English and compare musicians and nonmusicians. Participants will complete perception and production music and language tests. In the prosody production test, we will use sentences containing trisyllabic words with either a prominence on the first or on the second syllable. We expect participants to be less accurate in reproducing penultimate accent placement (not "legal" in French). We expect musicians to outperform nonmusicians in terms of accuracy in reproducing phonologically disfavoured stress patterns. We expect rhythm production abilities to be the best predictor of accuracy in L2 imitation. During the "stage" the student will
Bibliographie

Evaluation ergonomique en Réalité Virtuelle de services de transport assurés par des véhicules autonomes.

Nom de l'encadrant : Jean-Marie Pergandi
Laboratoire : Institut des Sciences du Mouvement
Lieu du stage : Marseille (Campus de Luminy)
Dates de début et de fin :
Compétences requises:décembre à février
Cadre général du stage : Le stage se déroulera au Centre de Réalité Virtuelle de la Méditerranée (CRVM : http://crvm.ism.univ-amu.fr) dans le cadre d'une prestation de service (client VEDECOM, clients finaux RENAULT et TRANSDEV) portant sur l'évaluation ergonomique en Réalité Virtuelle de services de transport assurés par des véhicules autonomes. L'évaluation porte sur deux services de transport autonome : un service navette autonome (équivalent à un service bus) et un service dit à la demande (équivalent à un service taxi). Ces services sont prévus d'être déployés en 2019 sur Paris Saclay. Deux études expérimentales seront menées conjointement, l'une portera sur la qualité du service navette autonome et l'autre sur les aspects émotionnels et de réassurance du passager lors d'événements stressants survenant pendant le trajet.
Sujet du stage : Dans un environnement de hautes technologies, le stagiaire aura pour mission de participer au bon déroulement des passations expérimentales qui se déroulera dans le CAVE (dispositif lourd de Réalité Virtuelle) du CRVM. Il sera également demandé au stagiaire de participer aux prétraitements des données et à l'analyse statistique. Il pourra également contribuer à la rédaction du livrable final sur les résultats de l'étude.

Mimicrie intergénerationelle

Nom de l'encadrant :Marie-Hélène Grosbras, Birgit Rauchbauer
Laboratoire :Laboratoires de Neurosciences Cognitives
Lieu du stage :LNC, Campus St.Charles, Marseille
Dates de début et de fin :Janvier 2019 – Juillet 2019 (à déterminer)
Compétences requises:
Cadre général du stage :Le stage s’inscrit dans un projet plus général qui étudie le développement de la perception social à l’adolescence.
Sujet du stage : La “mimicrie” (ou mimétisme) désigne l'alignement inconscient de notre comportement avec celui des personnes avec qui nous interagissons. C’est un facteur crucial dans les interactions sociales, qui peut être régulé en fonction du contexte social et des objectifs d'affiliation qui en découlent. La régulation des interactions sociales est particulièrement importante à l’adolescence periode pendant laquelle les pairs prennent plus en plus d’importance. Dans cette étude, nous voulons tester dans quelle mesure la mimicrie est modulée chez les adolescents lorsqu’ils interagissent avec des adultes ou avec d’autres adolescents. De plus, nous étudierons l’influence de l'expression émotionnelle du partenaire, qui peut véhiculer l'intention d'affiliation (expression heureuse) ou l'absence d'intention d'affiliation (expression de colère). Méthode : Nous testerons 60 adultes (femmes et hommes ; 25-45 ans) et 60 adolescents (femmes et hommes, 14-16 ans) dans une expérience comportementale qui s’effectue sur ordinateur et prend environ 25 minutes. Le stagiaire sera en charge de donner les instructions, de s’assurer de la bonne collecte des données, de les organiser et de les analyser. Il/elle pourra participer à l’écriture du manuscrit.
Bibliographie

Etude des saccades oculaires

Nom de l'encadrant :Françoise VITU
Laboratoire : Laboratoire de Psychologie Cognitive
Lieu du stage :Marseille Campus St Charles
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :Etude des saccades oculaires : De la visée d’une cible à la lecture de textes et la perception de scènes naturelles.
Sujet du stage :Les saccades oculaires sont des mouvements très rapides des yeux. Elles permettent de compenser la forte diminution de l’acuité visuelle avec l’excentricité et forment la base de diverses activités de notre vie quotidienne comme la lecture de texte, la recherche d'un objet dans notre environnement visuel ou encore la perception de scènes visuelles. Les saccades ont déjà fait l'objet de nombreuses recherches, mais les mécanismes et processus qui sous-tendent leur planification et déterminent "où" et "quand" les yeux bougent restent encore à préciser. L'objectif des études proposées sera donc d’étudier les propriétés spatiales et temporelles des saccades en fonction des caractéristiques visuelles des stimuli (comme leur saillance ou attractivité) et aussi de paramètres liés à des processus cognitifs et attentionnels. Elles consisteront à enregistrer le comportement oculaire de sujets humains dans une variété de tâches. Un premier type de projet utilisera des tâches oculomotrices et perceptives simplifiées (par exemple, la visée d'une cible visuelle présentée en vision périphérique, soit isolément, soit simultanément avec d’autres stimuli dits ‘distracteurs’). Les données seront interprétées en lien avec les données de la psychologie et de la neurophysiologie de la vision et de l’oculomotricité. Un second type de projet se rapportera aux déplacements du regard pendant l’exploration d’une image naturelle et/ou la lecture de textes. On s'intéressera à déterminer les paramètres qui influencent l'emplacement des fixations et leur durée, dans l'objectif de distinguer les contributions respectives des traitements visuo-moteurs et cognitifs, ainsi que leur décours temporel.
Bibliographie

Développement des compétences informationnelles en contexte scolaire ou académique

Nom de l'encadrant :BARBIER Marie-Laure
Laboratoire :Centre PSYCLE
Lieu du stage :
Dates de début et de fin : Décembre 2018 - Mai 2019, 1 jour semaine
Compétences requises:
Cadre général du stage :Le développement des compétences informationnelles. Etude des processus cognitifs engagés dans la recherche et la production écrite de l'information, en contexte scolaire (primaire, secondaire) ou académique (université).
Sujet du stage :Les compétences informationnelles ne se limitent pas à un processus de recherche d’information, mais elles renvoient à un ensemble de processus complexes qu’un apprenant doit coordonner lorsqu’il doit chercher, évaluer puis utiliser une information dans le cadre de ses études scolaires ou universitaires, le plus souvent à l'écrit et sur support numérique. L'objectif de ce stage sera d'aborder l'étude des processus cognitifs sous-jacents aux compétences informationnelles, en partenariat avec des chercheurs et étudiants en psycholinguistique, en ergonomie, et des enseignants de collège, de lycée et universitaires engagés dans ce travail sur le développement des compétences informationnelles. Les étudiants participeront à l'une et/ou l'autre des activités suivantes :
Bibliographie

Le numérique comme outil pédagogique pour l'apprentissage de la lecture et des mathématiques : du laboratoire à la salle de classe

Nom de l'encadrant : Johannes Ziegler, Julie Lassault
Laboratoire : Laboratoire de Psychologie Cognitive, UMR 7290
Lieu du stage : Marseille St Charles
Dates de début et de fin :Novembre 2018 / Juin 2019
Compétences requises:
Cadre général du stage : La lecture et les mathématiques sont la colonne vertébrale de tous les apprentissages. Les études récentes de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE) montrent que la France a perdu 5 places dans le classement international entre 2003 et 2013, et qu’elle se place désormais au 21ème rang en lecture et au 25ème rang en mathématiques. Ce résultat dans la moyenne cache une réalité alarmante où les écarts de niveaux entre les élèves les plus performants et les moins performants sont en augmentation. Face à ce problème, le numérique peut offrir aujourd’hui des solutions « de première intention » au sein de l’école, avant que les élèves soient en situation d’échec.
Sujet du stage :Ce projet propose une expérimentation à grande échelle sur l’efficacité du numérique comme outil pédagogique pour accompagner l’apprentissage de la lecture et des mathématiques à l’école primaire, notamment pour les élèves en difficulté dans les réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP+). L’ambition est de fournir des solutions numériques de première intention au sein de l’école portant sur des entrainements individualisés et adaptés afin de réduire les difficultés d’apprentissage, la disparité entre les élèves, le décrochage et l’échec scolaire. Deux logiciels sont testés dans cette expérimentation :
Bibliographie

Le numérique comme outil pédagogique : Simplification de textes littéraires et scientifiques pour améliorer la fluidité et la compréhension chez des élèves entre 7 et 9 ans

Nom de l'encadrant :M. Johannes Ziegler et Mme Ludivine Javourey
Laboratoire :LPC UMR 7290
Lieu du stage :LPC en partenariat avec Écoles Cousteau et La Vernette à Sanary sur mer/ École La Deidière à ST Cyr sur mer/ École Paul Bert à La Cadière
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :Le numérique comme outil pédagogique : Simplification de textes littéraires et scientifiques pour améliorer la fluidité et la compréhension chez des élèves entre 7 et 9 ans
Sujet du stage :Cette recherche a pour but d’étudier si la simplification de textes améliore la fluence et la compréhension en lecture des élèves âgés de 7 à 9 ans. La simplification de texte consiste à réduire la complexité d'un texte, tout en conservant sa signification d'origine. La simplification a été réalisée à trois niveaux (lexical, syntaxique et discursif) pour des textes littéraires et documentaires scientifiques. Un outil informatisé a été développé pour les iPads utilisé en classe. Cet outil mesure la vitesse et les scores de compréhension de lecture. Il transmet les résultats à distance et en temps réel. Les élèves lisent, en individuel et en autonomie. Les élèves de CM1 (170 élèves) vont lire 20 textes,10 littéraires, 10 scientifiques en version originale ou simplifiée. Ils vont répondre à un QCM de 5 questions avec 4 propositions de réponses. Ils vont compléter un résumé « à trou » sur 5 propositions. Les élèves de CE2 (160 élèves) vont lire 30 textes en version uniquement simplifiée ou originale. Puis suivent un protocole similaire à celui suivi en CM1 (questions + résumés). Les élèves de CE1 (environ 150 élèves) vont lire 10 textes, 5 littéraires et 5 scientifiques en version originale ou simplifiée, avec une simplification uniquement syntaxique suivie d’un QCM (5 questions/4 propositions). L’élève comme l’enseignant peuvent suivre les scores obtenus. Cet outil de recherche numérique peut permettre une récolte des données sur une échelle plus grande. En parallèle, un profil langagier, cognitif et psycholinguistique est établi. Au vu des résultats de la première année, la simplification améliore la vitesse de lecture dans les deux types de texte, de façon plus importante dans les textes littéraires. La simplification augmente la compréhension dans les deux types de texte et plus significativement dans les textes littéraires. Une étude longitudinale va permettre une adaptation en fonction des besoins des élèves.
Bibliographie

Influence des récompenses sur la modulation du contrôle chez l’enfant

Nom de l'encadrant :Agnès BLAYE
Laboratoire :Laboratoire de Psychologie Cognitive, UMR 7290
Lieu du stage :St Charles
Dates de début et de fin :A partir de décembre
Compétences requises:
Cadre général du stage :Mise en place d’une expérience comportementale avec des enfants, recueil de données en école et analyse des données
Sujet du stage :L’objectif de ce projet est d’aborder la nature des mécanismes susceptibles d’activer un ajustement l’engagement du contrôle en fonction des exigences de la tâche chez les enfants. Plus précisément, sur la base des résultats des travaux chez l’adulte, nous nous demanderons dans quelle mesure une récompense intrinsèque -satisfaction à avoir dépasser un conflit, par exemple – ou extrinsèque -bonus distribué après la confrontation à un conflit- est susceptible de favoriser ou au contraire de contrecarrer la modulation du contrôle des jeunes enfants. Pour ce faire, des tâches expérimentales présentées sur ordinateur portable ou tablettes sont proposées aux enfants que nous rencontrerons individuellement dans le cadre de leur établissement scolaire.
Bibliographie

Développement du contrôle cognitif chez l’enfant

Nom de l'encadrant :Agnès BLAYE
Laboratoire :Laboratoire de Psychologie Cognitive, UMR 7290
Lieu du stage :St Charles
Dates de début et de fin :A partir de décembre
Compétences requises:
Cadre général du stage :Mise en place d’une expérience comportementale avec des enfants, recueil de données en école et analyse des données
Sujet du stage :Le contrôle cognitif est requis chaque fois que nous nous engageons dans des tâches nouvelles, non routinières. Les travaux développementaux ont montré le développement très progressif de ce contrôle au cours de l’enfance. Une des caractéristiques du contrôle efficient chez l’adulte est la capacité d’ajustement de l’engagement du contrôle en fonction des exigences de la tâche. Ce projet vise à évaluer la capacité d’ajustement du contrôle chez les enfants et son développement. Plus précisément, nous contrasterons différentes conditions susceptibles de déclencher un tel ajustement afin de comprendre les mécanismes en jeu. Pour ce faire, des tâches expérimentales présentées sur ordinateur portable ou tablettes sont proposées aux enfants que nous rencontrons individuellement dans le cadre de leur établissement scolaire.
Bibliographie

Couplage perception action et représentations sensorimotrices chez le jeune adulte dyslexique

Nom de l'encadrant :Christine Assaiante (LNC) et Pascale Colé (LPC)
Laboratoire :LNC (équipe Neuro-développement de la cognition motrice et sociale) et LPC (équipe Langage)
Lieu du stage :Site Saint Charles, pôle 3C, LNC
Dates de début et de fin :120h réparties en janvier 2019 afin de participer aux acquisitions
Compétences requises:
Cadre général du stage :Couplage perception action et représentations sensorimotrices chez le jeune adulte dyslexique
Sujet du stage :La dyslexie développementale est un trouble de la lecture qui affecte 6 à 8 % de la population française et qui persiste à l’âge adulte. Selon l’hypothèse phonologique, les dyslexiques manifesteraient des troubles du traitement des sons de parole (imprécision des représentations ou difficulté d’activation) qui entraveraient gravement le processus d’appariement des lettres et des sons, à l’origine de l’acquisition de la lecture. L’hypothèse cérébelleuse propose également une explication de ce trouble phonologique par un déficit sensorimoteur affectant les codes articulatoires des sons de parole. Cette étude a pour but d’explorer conjointement les liens qu’entretiennent les représentations du langage et de la sensorimotricité en déterminant, chez le jeune adulte dyslexique, si une atteinte des représentations phonémiques s’accompagne d’une atteinte plus générale des représentations sensorimotrices. Il s’agira lors de ce stage, de s’approprier les questions relatives à la dyslexie et au contrôle moteur et de réaliser des passations de tests comportementaux (langagiers et d’idéation motrice). La première partie des tests est composée d’une série de tâches langagières, dont la tâche de conscience phonémique, qui évalue classiquement les troubles phonologiques de la dyslexie. Parallèlement, les sujets devront passer des tâches d’idéation motrices, consistant à comparer les délais d’une même action exécutée ou imaginée, et qui permettront d’étudier directement les représentations internes de l’action.
Bibliographie

Audio-visual integration during language processing

Nom de l'encadrant :Chotiga Pattamadilok & Anne-Sophie Dubarry
Laboratoire :Laboratoire Parole et Langage (LPL)
Lieu du stage :LPL, Aix-en-Provence
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :On-going research project. The trainee will contribute to the following activities: literature review, experimental setup, data acquisition using behavioral and EEG techniques and possibly data analysis (depending on the progress of the project).
Sujet du stage :Language processing is a multimodal activity. From very early on, infants are exposed to spoken language that is naturally associated with visual information from speakers’ articulatory gestures. This initial exposure to audio-visual (AV) information constitutes the basis of language acquisition and provides the first fingerprint of A-V communication (Peelle & Sommers, 2015). Later on, a second kind of A-V association takes place when infants learn to associate speech with orthography. Several studies clearly showed that reading acquisition also strongly influences the way speech is processed (Dehaene et al., 2010; Pattamadilok, Knierim, Kawabata Duncan, & Devlin, 2010; Pattamadilok, Perre, Dufau, & Ziegler, 2008; Van Atteveldt, Formisano, Goebel, & Blomert, 2004). The study that we propose aims at investigating the cognitive and neural mechanisms underlying these two kinds of A-V association and how they affect speech processing. The final objective is to elaborate a unified framework that explains how various sources of input jointly contribute to form a coherent representation of language. Regarding the technical aspect, the experimental paradigm will be defined and set up and both behavioral and electroencephalographic (EEG-high density: https://blricrex.hypotheses.org/ressources/eeg/egi) measures will be recorded following local and international guidelines (e.g. Keil et al 2013).
Bibliographie

Analyse comparative des interactions multimodales humain-humain et humain-agent virtuel

Nom de l'encadrant :Roxane Bertrand (LPL), Magalie Ochs (LIS) et Philippe Blache (LPL)
Laboratoire :Laboratoire Parole et Langage (LPL)
Lieu du stage : à définir
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises: aucune
Cadre général du stage :Projet de recherche (ANR) pour le développement d’une plateforme de réalité virtuelle pour la formation des médecins à l’annonce d’évènements indésirables graves avec un patient virtuel autonome.
Sujet du stage :L’objectif du stage est une analyse des comportements multimodaux des médecins face à un patient en comparaison à une même situation de dialogue mais avec un patient virtuel. Dans le cadre du projet Acorformed visant le développement d’une plateforme de réalité virtuelle pour former les médecins à l’annonce d’évènements indésirables graves avec un patient virtuel, plusieurs corpus audiovisuels ont été collectés : (1) un corpus d’interaction entre des médecins et des acteurs patients dans le cadre de formation à l’annonce d’évènements indésirables graves au sein de nos hôpitaux partenaires et (2) un corpus d’interaction entre des utilisateurs et un patient virtuel semi-autonome dans lequel les utilisateurs avaient comme tâche l’annonce d’un évènement indésirable grave. Ces deux corpus d’interaction humain-humain et humain-machine ont d’ores et déjà été annotés, manuellement et à l’aide d’outils pour l’annotation automatique. L’objectif du stage est d’analyser ces corpus annotés et en particulier d’identifier les différences de comportements des médecins d’un point de vue linguistique en considérant à la fois des paramètres verbaux haut niveau (e.g. complexité syntaxique, hétéro-répétitions) et des paramètres mimo-gestuels (e.g. mouvements de tête, changements de posture). Les enjeux du stage résident dans l’identification et l’extraction des paramètres multimodaux pertinents des deux corpus annotés et leur analyse comparative. Suivant le profil de l’étudiant, différentes méthodes pourront être explorées : analyse interactionnelle, outil statistique (e.g. logiciel R), méthodes d’apprentissage automatique (e.g. random forest).
Bibliographie

Identification et extraction des paramètres conversationnels pour la classification d’interaction humain-humain et humain-robot

Nom de l'encadrant :Thierry Chaminade (INT), Magalie Ochs (LIS) et Laurent Prévot (LPL)
Laboratoire : Institut de Neuroscience de la Timone (INT)
Lieu du stage : à définir
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :Ce stage s’inscrit dans le projet interdisciplinaire A*MIDEX (projet d’initiative d’excellence Aix-Marseille Université) « PhysSocial : Physiologie des Interactions Sociales avec des Agents Naturels et Artificiels » dont l’objectif est l’analyse comparative neurophysiologique et comportementale des interactions humain-humain et humain-robot.
Sujet du stage :Sujet du stage : L’objectif de ce stage est d’identifier les différences de comportements verbaux et d’expressions faciales des individus suivant qu’ils interagissent avec un autre individu ou une tête parlante robotisée. Dans le cadre du projet AMIDEX PhysSocial, un corpus de conversations d’individu discutant alternativement avec un autre humain et un robot a été collecté. Le protocole expérimental mis en place lors de la collecte de corpus assurant une similarité de contexte lors de l’interaction humain-humain et humain-machine, permet de comparer les comportements des utilisateurs suivant leur type d’interlocuteur (virtuel ou réel). L’enjeu du stage est d’identifier les caractéristiques verbales et non-verbales pertinentes qui distinguent ces deux types d’interaction. Il s’agira plus précisément d’identifier et d’extraire des paramètres conversationnels (e.g. complexité lexicale, fluidité du dialogue, unités musculaires du visage activées) calculés à partir des signaux verbaux et non-verbaux pour résoudre le problème de la haute dimensionalité des données. Plusieurs méthodes pourront être utilisées suivant le background de l’étudiant comme l’analyse statistique ou l’utilisation de méthodes de classification automatique.
Bibliographie

Exploration de la plasticité cérébrale due à la cécité

Nom de l'encadrant :Olivier Coulon
Laboratoire : INT
Lieu du stage :Equipe MeCA, INT, http://meca-brain.org
Dates de début et de fin :à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :Projet collaboratif en anatomie corticale.
Sujet du stage :Il a déjà été montré que des différences morphologiques de structures cérébrales sont discernables chez les sujets aveugles. En particulier, des différences morphologiques ont été mises en évidence entre sujets aveugles de naissances, aveugles tardifs, et contrôles, non seulement dans des régions directement associées à la vision (lobe occipital) mais aussi pour d'autres structures cérébrales (e.g. hippocampe ou corps calleux). Afin de pousser plus loin l'exploration de la plasticité cérébrale due à la cécité, nous voulons mettre en évidence l'impact de cette cécité (congénitale et tardive) sur la morphologie des sillons du cortex cérébral. En effet il a été montré que cette morphologie peut être un marqueur du développement et de l'organisation corticale. L'objectif de ce stage est de procéder à une étude statistique utilisant les caractéristiques morphologiques de certains sillons corticaux pour comparer 3 populations : sujets voyants, aveugles congénitaux ou aveugles ‘tardifs’. Les mesures morphologiques seront faites en utilisant le logiciel BrainVisa, qui fournit des outils dédiés. L'accueil du stagiaire sera assuré dans l’équipe MeCA, spécialisée dans les méthodes de morphométrie cérébrale et dans l'étude de l'organisation corticale grâce à ces méthodes.
Bibliographie

Aspects neuro-cognitifs de la mémoire humaine

Nom de l'encadrant : Fabrice Guillaume
Laboratoire : LPC
Lieu du stage : LPC
Dates de début et de fin : à définir
Compétences requises:
Cadre général du stage :
Sujet du stage : Les travaux de recherche proposés cette année visent à étudier les aspects neuro-cognitifs de la mémoire humaine, les processus de récupération et les états de conscience associés à nos souvenirs. Ces recherches portent à la fois sur le fonctionnement normal et les fonctionnements atypiques rencontrés dans le cadre du vieillissement et des maladies associées, des maladies psychiatriques comme la schizophrénie ou encore des troubles plus rares comme l’aphantaisie (incapacité à produire des images mentales).
Afin de mieux comprendre les dysfonctionnements mnésiques, mes recherches s'appuient sur les méthodes expérimentales de la psychologie (psychophysique, chronométrie, TDS, paradigme de dissociation) ainsi que sur les méthodes d’analyse des corrélats neurophysiologiques (EEG principalement : potentiels et oscillations évoqués par des événements).
Trois thématiques sont particulièrement privilégiées pour 2018-2019 :
Bibliographie

Analyse d'émotions et recherche d'informations

Nom de l'encadrant :Patrice Bellot, Emmanuel Bruno, Soëlie Lerch, Elisabeth Murisasco
Laboratoire :LIS
Lieu du stage :Marseille St Jérôme ou Toulon (les deux sont possibles)
Dates de début et de fin :de janvier à avril 2019
Compétences requises:
Cadre général du stage :Projet de recherche en cours en Analyse d’émotion et recherche d’information. Ce sujet pourra être poursuivi en M2 et possiblement en thèse avec une ouverture pluridisciplinaire, au-delà du traitement automatique des langues.
L’analyse des émotions et des sentiments est une problématique abordée dans le domaine du traitement automatique des langues pour des applications de suivi d’opinion ou du recommandation automatique. Elle emploie largement des approches d’apprentissage statistique supervisée et des ressources sémantiques. Au niveau international, des compétitions sont organisées qui s’intéressent à l’identification de la polarité d’un message, à l’intensité de l’expression du sentiment ou encore à la détection automatique d’un nombre réduit d’émotions telles que la joie, la peur et la tristesse.
Sujet du stage :Durant ce stage on s’intéresse à étudier l’expression de sentiments et d’émotions dans un corpus de critiques de livres, en l’occurrence les 15 millions de critiques du corpus Amazon Social Book Search. Notamment on souhaite distinguer si les sentiments et les émotions sont ceux ressentis par le lecteur ou bien ceux présents dans le contenu même du livre critiqué. Par exemple on voudra distinguer si ce sont les personnages du livre qui ont peur ou bien le lecteur à la lecture du livre. Plan de travail :
Bibliographie

Existe-t-il une préférence hémisphérique dans le traitement de l'accentuation en français ?

Nom de l'encadrant : Amandine Michelas et Sophie Dufour
Laboratoire :LPL UMR 7309
Lieu du stage :LPL, 5 avenue Pasteur, 13100 Aix-en-Provence
Dates de début et de fin :Décembre 2018 - Mai 2019
Compétences requises:
Cadre général du stage : Expérience comportementale sur la perception du langage
Sujet du stage :En français, l’accentuation ne permet pas de distinguer deux mots de sens différents comme c’est le cas en espagnol par exemple (ex. /'bebe/ « il/elle boit » ou /bebe'/ « un bébé »). De ce fait de nombreuses études conduites par le passé ont montré que les français ont des difficultés à identifier la position de l’accent à l’intérieur des mots allant même jusqu’à qualifier ces difficultés de « surdité phonologique des français à l’accent » (Dupoux et al., 1997). Grace à de récentes études (ex. Michelas et al., 2018) nous savons désormais que « la surdité des français à l’accent » n’est que partielle car elle se limite à la perception des contrastes de position d’accent qui n’existent pas en français et ne concerne pas les contrastes de présence/absence d’accent auxquels ils sont confrontés quotidiennement dans leur langue. Au cours de ce stage, nous mettrons en œuvre une nouvelle étude comportementale faisant appel à une tâche ABX dans laquelle l’oreille de présentation des stimuli sera manipulée (voir Gonzalez & McLennan, 2007). L’hypothèse sous-jacente à cette recherche est que les difficultés des français ne sont pas irrémédiables et qu’elles seraient liées au fait que l’information accentuelle serait traitée par les locuteurs du français comme une variation indexicale, et donc prises en charge de manière préférentielle par l’hémisphère droit.
Bibliographie :

Manipulations de la coordination entre oscillations corticales et modulations d’amplitude du signal acoustique dans la perception de la parole

Nom de l'encadrant :Noël Nguyen, Leonardo Lancia, Anne-Sophie Dubarry
Laboratoire :Laboratoire Parole et Langage
Lieu du stage :Laboratoire Parole et Langage, 5 Avenue Pasteur, 13100, Aix-en-Provence
Dates de début et de fin :17 Janvier 2018, 17 Mars 2018
Compétences requises:
Cadre général du stage : Le rôle joué par les oscillations corticales dans la perception de la parole est aujourd’hui scruté avec grande attention. L’un des résultats les plus remarquables a été de faire apparaître un verrouillage de phase entre les oscillations corticales dans la bande thêta (4 – 7 Hz) et les modulations d'amplitude du signal (i.e. l’enveloppe du signal) de parole. Les études empiriques, tout comme la modélisation théorique, suggèrent que cette coordination aide l’auditeur à segmenter le signal de parole en unités de taille syllabique. Cependant, la manière dont s’opère la coordination entre les ondes thêta et les modulations d'amplitude de la parole reste à caractériser avec précision. En outre, à notre connaissance, l’existence d’une relation de causalité sous-jacente à cette coordination doit encore être établie. Dans cette étude, nous emploierons un paradigme expérimental nouveau, dans lequel les participants seront exposés à un signal de parole produit par un agent artificiel, dont nous contrôlerons la relation de coordination entre les modulations d’amplitude et les oscillations thêta enregistrées en temps réel chez les participants au moyen d’un système EEG.
Sujet du stage :L'objectif concret de ce stage sera de participer à la mise en place du protocole expérimentale la plateforme proposée, et à la réalisation d’un premier test susceptible d’établir une relation de causalité entre les modulations d’amplitude du signal de parole et les ondes thêta. Nous manipulerons le régime de coordination adopté par l'agent artificiel lors de son interaction avec l'auditeur humain, afin de voir si les ondes thêta sont sensibles à ces manipulations. Ce design expérimental permettra également d’évaluer la stabilité de la relation de coordination, et sa dépendance vis-à-vis de la complexité syllabique des patrons de parole produits par l’agent artificiel. Dans une étape préliminaire, nous mettrons en place un localisateur permettant d’établir des routines de prétraitement adéquates à la mesure de l’activité corticale pertinente à notre étude.
Bibliographie :

A la recherche d'une forme de protosyntaxe chez les babouins de Guinée

Nom de l'encadrant : Marie Montant
Laboratoire : Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC)
Lieu du stage : Marseille (LPC) et Rousset (Station de Primatologie)
Dates de début et de fin :du 8/01/2019 jusqu'à la soutenanc
Compétences requises:
Cadre général du stage : Etude du langage
Sujet du stage : A la recherche d'une forme de protosyntaxe chez les babouins de Guinée
Bibliographie :

Réseaux cérébraux impliqués dans l’apprentissage causal

Nom de l'encadrant : Andrea Brovelli
Laboratoire : Institut de Neurosciences de la Timone
Lieu du stage :Équipe Ganglions de la Base: Motivation et Récompense, à la Timone.
Dates de début et de fin : Janvier – Mai.
Compétences requises:
Cadre général du stage : L’objectif est d’identifier comment le couplage entre des aires corticales évolue au cours de l’apprentissage des relations causales, entre des actions et leur issues.
Sujet du stage :Le stage impliquera d’abord une étape d’acquisition de données MEG (où il s’agira d’enregistrer l’activité cérébrale du sujet pendant des tâches d’apprentissage); puis l’analyse de ces donnés, et l’estimation de l’activité cérébrale au niveau de sources; et finalement une étude de la connectivité fonctionnelle entre aire corticales.
Bibliographie :

Attribution des sujets

NOMPRENOMSUJET
AULI MARGARITA 17
ASTORINO ROMEO
BO MALVINA 30
CAMBON NICOLAS 8
CAUNA ANAÏS 17
CHARDON ANNE-LAURE 23
CHAUMERY ROBIN 8
CORTES MARIA BLAYE
FIEVE JUSTINE 29
FOURNET COLAS
GIRARD NATHALIE 18
HERVE ESTELLE BLAYE
ISSA HARMONIE 28
MAGADA MICHELANGELO 10
MARCHAND THEO BONNARDEL
MASSINON CATHY NASR
MAVRIDAKI MARIA 8
MENCOS PELAYO 31
MOHAMED ISAIH 24
MORRA JESSICA 2
MOSCA THEO 10
MOUBARAK OMAR
PIQUEMAL THIBAUT 1
RISTORCELLI MARION 14
ROECKEL FLAVIEN 4
TARLET MARION 1
TURNO FRANCESCO MARIA